• Alors aujourd'hui ce n'est pas de l'encadrement ni du cartonnage, mais la broderie et de la couture !

     

    Souvenez vous du livre plein d'idées très sympas dont je vous avais parlé a l'occasion du salon Créations et Savoir Faire de novembre 2011  : Gourmandises à broder et à coudre de Catherine Martini et Cécile Pozzo di Borgo

     

    CMartini

     

    Je me suis attaquée à réaliser le sac à tarte pour mon amie Sophie.

     

    j'ai commencé par la broderie, qui m'a pris pas mal de temps et de longues soirées !

     

    Elle est au point de croix sur une toile de lin

     

    P1060213.JPG

     

     

    Les détails... avec les perles rebrodées et les surpiqures sur le tour extérieur et a l'intérieur des feuilles...

      

    P1060214.JPG

     

    P1060215.JPG

     

    P1060216.JPG

     

    P1060217.JPG

     

    P1060218.JPG

     

    et voilà  le sac réalisé avec du tissu acheté au Marché st Pierre à Paris, dans la foulée du salon !

     

    P1060219.JPG

     

    P1060220.JPG

     

    P1060221.JPG

     

    P1060222.JPG

     

    P1060223.JPG

     

    Alors qu'en pensez vous de ce sac à tarte ?

     

    Bon dimanche !

    Voir les commentaires

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    5 commentaires
  • voici le 1er travail de Pergamano que j'ai fait en cours chez Colette.

    Soyez indulgents ! d'abord ce travail n'est pas terminé, et ensuite, il faut un coup de main certain pour réussir. C'est pire que l'encadrement, ou pourtant nous sommes à bonne école concernant la précision !

     

    La il faut bien aligner les petits trous, il faut embosser suffisamment mais sans déchirer le papier. Cela s'apprend avec beaucoup de pratique et cela ne s'invente pas. Quand à apprendre seul, c'est le le meilleur moyen pour faire n'importe quoi, apprendre mal et surtout ne pas avoir les bons outils. Car il existe une multitude d'outils, la gamme est immense.

    le papier de pergamano, s'apparente a une sorte de calque blanc très épais qui se blanchit ou se grise selon comment on le travaille et se déforme pour faire les motifs en relief.

    Il y a le travail de traçage, d'embossage, de ciselage, de découpage...Il y a, comme en encadrement, des techniques avec des outils spécifiques, tout un savoir qui ne s'invente pas et qu'on ne trouve pas vraiment dans les livres dont la plupart sont écrits en anglais ou en hollandais.

    On passe des heures sur le même travail.

     

    J'ai l'immense chance et joie d'avoir rencontrée Colette (vous avez un aperçu de son travail dans l'autre article), une prof formidable, qui nous transmet son savoir et nous fait partager tous ses petits trucs. C'est une femme comme on en rencontre très peu : généreuse, ouverte, compétente.

    Sa créativité est infinie dans beaucoup de domaines, notamment la carterie, le scrap, l'embossage... que je vous ferai découvrir au fur et à mesure, vous en serez très étonnés. Moi même je n'en suis pas revenue !

     

    Donc voici le patron, il s'agit d'une photocopie d'un modèle de pergamano

     

    P1050269.JPG

     

    et mon travail pas fini :

     

    P1050267.JPG

     

    Et comme il faut de l'entrainement, il y a des devoirs entre deux cours, comme à l'école !

    Voici mon devoir pour le prochain cours :

     

    le patron  :

     

    P1050270.JPG

     

    P1050261.JPG

     

    P1050262.JPG

     

     

     

    Voir les commentaires

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    7 commentaires
  • Mais qu'est ce que le PERGAMANO ?? Bien peu de gens connaissent cet art ancestral.

     

    Le Pergamano: L' Art du Parchemin
    Il s'agit d'une technique ancienne remontant au XIV ème siècle. Cette méthode dérive des images religieuses distribuées lors des baptêmes ou des communions. Au départ, les images étaient dessinées à la main, puis avec l'invention de l'imprimerie, le parchemin prend une nouvelle dimension avec plus d'ornements et des bordures peintes à la main,perforées et découpées en forme de dentelle. Au XIX ème siècle, les reproductions se diversifient avec des dessins plus romantiques. Aujourd' hui, on utilise ces images pour toutes les occasions de la vie, mais aussi pour des objets de décorations comme des abat-jour, des photophores.
     
    Ci-dessous, des photos de Pergamano montés sur cartes réalisés par Colette, dont je vous parlerai plus tard.
      
    P1040989.JPG
     
    P1040994.JPG
     
    P1040991.JPG
     
    et du pergamano en volume !
     
    P1040998.JPG
     
      
    Le Pergamano est en fait le nom d'une marque offrant tous les outils nécessaires pour ce loisir.
    Même si la découverte de ce nouvel art créateur est récente, le parchemin a eu ses commencements dans le monde religieux dès le 15ème siècle.
     

    Il a débuté en Allemagne, Belgique, et dans les Pays-Bas où la foi catholique était la plus forte et le métier de parchemin était réalisé  sous la forme d'images, de cartes de dévotion et de communication.

     

    L'histoire moderne du métier a commencé quand Martha Ospina a voyagé de son pays d'origine : la Colombie vers la Hollande.

     

    Martha Ospina a développé des outils de précision, des livres, des modèles et grâce à elle, nous sommes nombreux aujourd'hui a être passionnés de cet art.....

     

    Voir les commentaires

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique